VOTE | 627 fans

#413 : L'Esprit Vengeur

 

Réalisé par: Adam Kane
Ecrit par: Daniel Loflin, Andrew Dabb

 

 

Sam et Dean enquêtent sur un fantôme dans leur ancien lycée.

>>Photos promo<<

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
After School Special

Titre VF
L'Esprit Vengeur

Première diffusion
29.01.2009

Première diffusion en France
13.08.2011

Sneak Peek 1
Sneak Peek 1

  

Sneak Peek 2
Sneak Peek 2

  

Sneak Peek 3
Sneak Peek 3

  

Promo
Promo

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Après un recap des épisodes passés, l’épisode commence par un groupe de jeunes assis dans la cafète du lycée. L’une des filles, une cheerleader, raconte qu’elle a vu Taylor en plein action (d’amour) avec son copain. La dénommée Taylor arrive justement et s’étone de voir sa place habituelle occupée. Le groupe se moque d’elle en la traitant de trainée. Taylor furieuse s’en va s’installer à une autre table. L’occupante de cette table, une fille, April, plutôt rondelette, lui dit qu’elle ne devait pas écouter leurs histoires. Taylor lui dit comment elle, « gros cochon laid » peut lui adresser la parole à elle. La fille, blaisée, quitte la table sous les regards étonnés des autres.

On retrouve Taylor dans les toilettes du lycée. Les yeux en larmes. Soudain elle sent une présence derrière elle. C’est April. Taylor est légèrement effrayé par elle, elle s’excuse. Mais la fille n’entend pas ça de cette oreille. Avec des gestes brutaux, elle cogne la tête de Taylor contre la glace, puis l’entraine par les cheveux jusqu’à la cuvette des toilettes où elle la noie. Une fois le travail terminé, la fille admire son travail en murmurant « TU es laide ». Un liquide dense et noir coule de ses yeux.

****** SUPERNATURAL******

 Dans ce qui semblerait être un hôpital psychiatrique, on voit April, parler à Sam. Ce dernier lui affirme que quelque soit son histoire, lui la croirait. Elle lui raconte alors qu’elle se souvenait de ce qui se passait mais elle ne pouvait pas agir. Elle était prisonnière de son corps.  Sam lui demande si elle n’a pas du voir une fumée noire ou senti une odeur de souffre, mais la fille le traite de cinglé. Sam prend congé.

Sam rejoint son frère dans l’impala et lui raconte son entretien avec la fille. Résultats, ils doivent aller vérifier la chose au lycée Truman. Dean est un peu septique à l’idée de revenir dans un de leur ancien lycée.

***flash back : 1997***

L’impala longe la route et s’arrête devant le lycée. Un Dean plus jeune descend coté passager. De l’autre coté en voit un Sam ado faire pareil, son cartable sur l’épaule. Dean remercie son père et les deux jeunes Winchesters s’avance vers le grand portail. Sam n’est pas vraiment content. Quand Dean le questionne, il répond qu’il n’aime pas tous ces déménagements. Dean le rassure que cette chasse ne dureras pas longtemps mais c’est exactement ce qui n’enchante pas Sam.

On les voit dans leurs salles respectives, ayant plus ou moins le même comportement, Dean en plus « cool » comme à son habitude. Dean rejoint sa place en se pavanant, et Sam beaucoup avec des pas plus pesants. Au moment de s’asseoir, le couteau de Sam tombe sur sa chaise. Sam le ramasse, mais son voisin l’avait vu. Mais il semble prendre ça pour un point positif. L’élève, Barry, est malmené par son voisin assis derrière lui. Sam tente de s’interposer. Le prof leur fait passer une interro : une rédaction portant sur un événement familial. Dean, lui est parfaitement à l’aise. Assis au milieu des élèves. Il ne tarde pas à remarquer une jolie fille qui semble, elle aussi, aimer cette attitude désinvolte.

Fin du flash back.

Sam est habillé en technicien de surface. Il pousse son énorme chariot de ménage et parcours l’école. On retrouve Dean dans une salle de gym. En tenue de l’équipe. Il est remplaçant de leur prof de sport habituelle. Il les force à jouer à la balle au prisonnier. Il semble prendre son rôle très au sérieux. Sam vient le voir et l’informa qu’il a fait deux fois le tour de l’école avec L’EMF mais qu’il n’avait rien trouvé. Dean lui dit alors que leur présence là-bas n’était plus justifiée.

Dans une salle de tp, un des élèves essaye de forcer son binômes, Aron,  à lui donner son devoir d’algèbre. La conversation dégénère et Aron, finit par fourrer la main de son partenaire dans le mixeur en plein marche. Des cris surgissent de partout, la panique règne. L’agreseur ne sait plus ce qui arrive et s’écroule sur le sol. Sam arrive juste à temps pour voir le même liquide dense et noir sortir des oreilles de l’ado. De l’ectoplasme.

Sam continu de scanner les couloirs avec son EMF, Dean le rejoint, sortant d’un conseil de discipline. Ils savent maintenant que c’est un esprit qui est responsable de toutes ses possessions et agressions. Dean, en cherchant sur les morts violentes arrivées au lycée, a trouvé qu’effectivement, un suicide à eu lieu dans les même toilettes où Taylor a trouvé la mort. Le mort est Barry Cook, mort en 1998. Le nom rappelle quelque chose à Sam.

***flash back : 1997*** 

C’est l’inter cour, Barry marche seul dans le couloir, un des élèves lui fait tomber ses affaires des mains, ce qui déclenche l’hilarité générale. Barry se baisse pour ramasser ses affaire et Sam accours pou l’aider. Barry lui avoue qu’il a hâte de quitter cet endroit pour pouvoir étudier les animaux, qui eux, sont plus gentils.

 On retrouve Dean et la belle de son cour entrain de s’embrasser dans ce qui semblerait être un placard à balais. Dean dit à la fille, qu’il avait déjà planifié leur rencard de ce soir. La fille parut tentée mais ne peut pas accepter à cause de son couvre feu. Dean lui avoue que lui n’a pas de couvre feu, qu’il peut tout simplement faire ce qu’il veut quand il veut, puisque son père n’était pas là. La fille est très étonnée d’apprendre que lui et son frère vivent seuls dans un motel, et qu’aucun d’eux ne semble souffrir du manque de leur père.

A leur sortie de leur cachette, ils croisent Sam et Barry. Ce dernier est impressionné par le frère de son ami. Les deux nouveaux amis sont intercepté par Dirck, il en veut à Sam d’avoir voulu s’interposer entre lui et Barry. Sam, calme, essaye d’engager la conversation calmement, Barry cour chercher de l’aide, mais Dirck a déjà collé un droite à Sam qui tombe à terre. Dick est sur le point de remettre ça mais Barry revient avec u n professeur qui met fin à la dispute.

Fin du flash back.

Sam et Dean sont au cimetière, ils brulent les os de Barry Cook. Sam est plutôt triste du fait qu’ils doivent bruler les os d’un de ces meilleurs amis. Dean le console en lui disant qu’au moins maintenant, il reposait en paix. Sam s’en veut de n’avoir pas pu l’aider dans le temps, mais Dean lui dit que ce n’est pas de sa faute, que Barry était sous l’emprise des drogue, qu’avec ses parents divorcés, la vie était devenue trop dure pour lui. Dean di qu’après tout, il était content d’être parti de cette école, Sam ne voit pas ça de cet œil.

***flash back***

Sam et Dean sont assis dans le parc de l’école. Dean est furieux en apprenant que Sam s’est fait tabassé par un petit malin. Il demande à Sam pourquoi ce dernier n’a pas riposté. Sam confesse qu’il n’a pas voulu le faire parce qu’il avait juste envie d’être normal.

A la sortie du cours d’anglais de Mr Wyatt, le professeur demande à Sam de rester un moment. Sam commence par se défendre que qu’il n’avait rien à voir avec la bagarre, qu’il ne l’avait pas commencé, mais le professeur l’arrête en lui disant que cela ne concernait pas la bagarre, qu’il voulait le voir a propos de son devoir d’anglais qu’il a rendu. L’enseignant lui dit qu’étant donné que le sujet portait sur un événement familial, il demande à Sam pourquoi ce dernier à écrit une fiction, en racontant que lui et sa famille ont combattu un loup garou l’été dernier. Sam commence à peine à se défendre mais le prof lui dit que, appart le loup garou, il avait fait du très bon travail et qu’il lui donnait un A. Mr Wyatt demande à Sam s’il avait déjà pensé à poursuivre l’écriture, mais Sam réponds qu’il ne pourra pas par ce qu’il devait reprendre les affaires familiales. Le professeur lui dit que s’il le veut vraiment, il n’est pas obligé de suivre ce que sa famille attend de lui.

Fin du flash back.

L’impala est devant le lycée Truman. A l’intérieur de l’habitacle, Dean s’étonne que Sam veuille remercier un professeur qu’il a connu des années auparavant. Sam, lui insiste en disant que ce professeur lui avait donné de très bon conseil, dans un moment où il en avait besoin. Dean lui cède en lui demandant juste de faire vite.

Sam parcours les couloirs du lycée, au moment où il veut entrer dans le bureau de Mr Wyatt, une fille l’intercepte pour lui demander comment gagner une salle. Sam le lui indique, et la fille le remercie en l’appelant par son nom. Sam, très étonné, ne voit pas la fille essayant de le poignarder avec un coupe-papier. Sam encaisse plusieurs coups avant de tomber. La fille s’approche de lui. Sam à a peine le temps de prendre du sel de sa fiole. Au moment où elle arrive sur lui, il lui verse le sel dans la bouche. Une fumée noire s’échappe d’elle, laissant la fille évanouie dans les bras de Sam.

Plus loin, sur un bas coté de route, Sam est entrain de soigner sa blessure et Dean radote sur l’esprit. ils savent maintenant que ce n’est pas Barry le responsable. En relisant le dossier des personnes possédées, ils découvrent un lien commun. Tous les trois élèves prennent le même bus. Alors au lieu de hanter l’école, l’esprit hante le bus.

Les deux frères vont donc examiner le bus. L’EMF réagit. En cherchant dans les papiers placés dans la boite à gants, Dean trouve le permis de conduire d’un certain, Dirk McGregor Senior. Le non réveille des souvenirs pour Sam.

***flash back : 1997***

C’est la sortie des classes, Barry st entrain de passer un sal quart d’heure avec Dirk. Sam s’interpose et ordonne à Barry de partir. Dirk s’en prend alors à Sam. Mais Dirk prononce alors le mot qu’il n’aurait jamais du prononcer. Sam se relève alors et file la raclée. Les élèves sont impressionnés par Sam.

Fin du flash back.

Sam et Dean sont chez Dirk McGregor senior. Ils se présentent comme étant d’anciens amis de Dirk. Le père leur dit que l’école n’a jamais été facile pour Dirk. Il avait du combiné entre sa mère malade et les railleries de ses camarades de classes. Sam découvre, douloureusement que c’était lui qui avait tout commencé pour Dirk en lui inventant ce surnom que Dirk avait toujours détesté. Mr McGregor, avoue qu’il a gardé une mèche des cheveux de son fils qu’il garde dans sa bible dans le bus de lycée.

Le bus du lycée s’avance lentement le long d’une route sombre. A l’intérieur, l’équipe du lycée est conduite par Eddy. On remarque facilement qu’il est possédé par Dirk. Le bus roule à grande vitesse. Le chauffeur perd le contrôle après que les pneus eurent crevés. Le bus s’arrête un peu plus loin. Eddy/Dirk descend du bus. Sam le menace de son arme le temps que Dean, arrivant par derrière, ligote l’homme avec une corde imbibée d’eau salée. Sam le garde en joue et Dean va chercher la mèche. Il ne la trouve pas. Sam menace de tirer mais Dirk ne semble pas impressionné. Il lui dit qu’il continu tout simplement à jouer au dur. Dirk finit par rompre la corde et s’échappe pour prendre possession d’un autre prof. Celui là arrive par derrière et commence à tabasser Sam. Dean veut l’aider mais Sam lui crie qu’il ferait mieux de trouver la mèche et la bruler. Dean fouille le corps inanimé d’Eddy et trouve enfin la mèche cachée dans ses chaussures. Il la brule juste à temps. Dirk quitte enfin le corps du prof.

***flash back : 1997***

Dean est entrain de s’embrasser dans le même placard à balais mais pas avec la même fille. Mais il est surprit par sa première petite amie. Dean essaye de s’expliquer mais elle l’arrête sur les champs. Elle lui avoue qu’elle ne s’attendait pas à sa de sa part, vu la manière dont il s’occupait de son frère. Mais que finalement il était tout simplement un idiot qui se croit malin. Dean se défend en lui disant qu’elle ne sait rien de lui et qu’elle n’en saura jamais rien. De son coté Sam, après avoir battu Dirk, est devenu monsieur populaire, salué par tous, aimé de tous. Tandis que de son coté, Dean a perdu toute popularité. A son grand soulagement, il reçoit l’appel de son père qui lui dit qu’il venait les chercher.

Fin du flash back.

Sam est devant le bureau de Mr Wyatt. Il entre et se présente. Le professeur mais un moment mais il se souvient du garçon qui a écrit le devoir/fiction. Sam le remercie de lui avoir prodigué de si bons conseils. Le professeur lui dit que ce n’était rien mais que l’important c’est qu’il soit heureux. Mais devant la question de son ancien professeur « es –tu heureux Sam ? » ce dernier ne réponds pas.

Fin.

 

Ecrit par Ouiamsammy.

Saison 4 épisode 13

 Afterschool special  (l’esprit vengeur )

 

Dans le lycée Truman High School Fairfax dans l’indiana, on peut voir des jeunes entrain de déjeuner à la cantine.

Une cherleader blonde : « C’est vraiment une trainée »

Un garçon : « Et alors personnellement j’aime beaucoup les trainées »

La blonde le pousse légèrement.

La blonde : « C’est bon »

Une autre personne à table : « ouais moi aussi »

Le garçon : « Pourquoi qu’est ce qu’elle a fait ? »

La blonde : « Elle a couché avec Jimmy JEFF et elle lui a fait la totale. Elle a finit à califourchon sur lui. »

Une fille : « Non tu rigoles ? »

A ce moment une autre cherleader brune maigrichonne, arrive à leur table avec un plateau

La blonde : « Salut Taylor. Tu as passée un bon week end ? »

Taylor : « Plutôt oui »

La blonde : « T’aurais pas fait un peu de rodéo ? »

Tout le monde à la table rigole

Taylor, désignant une fille assise : « c’est ma place d’habitude »

La blonde : « Désolé mais on traine pas avec les filles faciles »

Tout le monde à la table la hu. La blonde lui fait un signe de la main voulant dire au revoir. Le garçon fait semblant d’éternuer en la traitant de trainée. D’un coup tout le monde fait de même, jusqu’à ce que Taylor parte s’asseoir à une autre table. Là elle pose son plateau bruyamment et s’assoit avec une fille plutôt rondelette, qui est seule

La fille rondelette : « Tu devrais pas faire attention à eux. »

Taylor : « Laisse moi tranquille »

La fille : « Tout ce que je veux dire c’est que je suis désolé c’est tout »

Taylor : « Qu’est ce que tu dis ? T’es désolé pour moi, toi ? Tu peux te la garder ta pitié espèce de gros boudin »

La fille la regarde et se lève précipitamment vexée. Les autres filles autour l’ayant remarqué regarde Taylor.

Une fille : « Pourquoi elle s’en va comme ça ? »

 

Le lendemain, une cloche retentit. On peut voir Taylor dans les toilettes des filles. Elle pose son sac sur un lavabo et lève la tête pour se regarder dans la glace. Elle pleure. D’un coup elle se retourne et voit la fille rondelette de la cantine derrière elle.

La fille : « Tu me trouves moche c'est ca?"

Taylor : « Ecoute excuse moi pour ce que je t’ai dit hier. Je le pensais pas. »

Taylor regarde attentivement la fille pendant quelques secondes, puis se retourne devant la glace. Là la fille lui prend la tête et la lui cogne trois fois dans la glace, puis dans le lavabo. Taylor cris et tombe par terre. Elle se fait trainer par les cheveux vers une cabine de toilette. Elle se débat toujours en criant. La fille lui met la tête dans la cuvette. On voit Taylor crier dans l’eau des toilettes. La fille lui remonte la tête

La fille : « Je suis pas laide »

Puis elle la lui remet et tire la chasse. Taylor meurt noyer. La fille lui ressort la tête et jette son corps sans vie par terre. On voit un liquide noir sortir de l’œil de la fille

La fille : « C’est toi qui est laide »

 

SUPERNATURAL

 

La fille se retrouve dans un hôpital psychiatrique et parle avec un homme du personnel

La fille : « j’ai plus du tout envie de parler. J’ai déjà tout dit au médecin et au flic et personne ne m’a cru. Il me prenne pour une folle »

Sam, habillé en blouse blanche : « J’ai l’esprit plus ouvert que la plupart de mes confrères. April, pourquoi avoir dit à la police que vous étiez possédée ? »

April : « Ca n’a pas d’importance »

Sam : « Ca en a pour moi »

April, le regarde quelques minutes : « Quand j’ai… quand j’ai agressée Taylor, j’étais bien là dans ma tête, mais je ne maitrisais plus du tout mon corps. Je voyais tout ce que je faisais mais je n’arrivais pas à m’arrêter. Je n’ai jamais voulu lui faire du mal. Je suis désolé »

Sam : « Vous n’avez pas à être désolé. April, certains élèves du lycée on dit à la police que vous ne vous entendiez pas avec Taylor »

April : « Oui c’est vrai mais pas au point de vouloir la tuer. Ca jamais. Vous me croyez ? »

Sam : « Oui je vous croit »

April, soulagé : Ah ! »

Sam : « J’ai encore une ou deux questions. Le jour où s’est arrivé, avez-vous senti une odeur un peu étrange ? »

April : « Une odeur ? Comme quoi ? »

Sam : « Comme des œufs pourris ou alors une odeur de souffre »

April : « Je ne crois pas non, non »

Sam : « D’accord. Avez-vous, par hasard, remarqué de la fumée noire ? »

April, en le regardant bizarrement : « C’est vous qui êtes dingue »

 

Sam sort du bâtiment. Il enfile une veste et se dirige vers une impala garée non loin. Il ouvre la portière et s’installe du coté passager.

Dean : « Alors ? »

Sam : « Je crois qu’elle dit la vérité. Elle m’a dit qu’elle était présente mentalement mais pas physiquement. Ca a tout l’air d’être de la possession démoniaque »

Dean : « Ca a tout l’air ? »

Sam : « Elle n’a senti aucune odeur de souffre, ni vu aucune fumée noire. »

Dean : « C’est peut être pas l’œuvre d’un démon. Les ados peuvent être violent »

Sam : « Maintenant qu’on est là, autant allé jeter un œil au lycée »

Dean : « Le lycée bien sur »

Sam : « Quoi ? »

Dean : « Le lycée Truman. Là où joue l’équipe des Bombeurs »

Sam : « Où tu veux en venir ? »

Dean : « Nous sommes restés dans ce lycée pendant…pendant un mois y’a une éternité. Pourquoi tu tiens à y retourner ? »

Sam : « C’est pas ça. Je me dis que ca vaut le coup d’aller voir, c’est tout. »

Dean : « Et c’est quoi notre couverture ? FBI, sécurité intérieure ou bien on est deux élèves venus de suède ? »

Sam : « T’en fait pas. J’ai une petite idée. »

Dean : « Si tu le dis »

Il démarre l’impala et part.

 

Flash back – 1997-

L’impala arrive, au ralenti, devant le lycée Truman, avec trois personnes à bord. Un adolescent sort côté passager et un garçonnet de derrière.

Dean jeune : « Merci papa »

Il fait le tour de la voiture pour rejoindre Sam jeune. Ils marchent ensemble vers l’entrée du lycée.

Dean : « T’as ton déjeuner ? Tes livres, ton couteau papillon ? »

Sam : « Oui Dean »

Dean : « Ca va aller ? »

Sam : « Oui »

Dean, se retourne pour faire face à Sam : « Sammy »

Sam : « C’est bon ca commence à bien faire. C’est le troisième établissement où on va cette année et on est qu’en novembre. J’en est marre d’être toujours le petit nouveau »

Dean : « Ca va bien se passer. Si quelqu’un te cherche des noises tu viens me le dire. Relaxe papa a dit que cette chasse lui prendrais que 15 jours tout au plus. T’inquiète dès qu’il revient on met les voiles »

Sam : « Et on rechange d’établissement. C’est trop cool »

Il dépasse Dean pour rentrer dans le lycée. La sonnerie retentit et Dean y rentre à son tour.

 

-         Dans la classe de Sam

Le professeur : « Mesdames, messieurs, dites bonjour à Sam WINCHESTER »

La classe en chœur : « Bonjour Sam »

 

-         Dans la classe de Dean

La professeure : « Jeune gens, veuillez dire bonjour à notre nouvel élève Dean WINCHESTER »

Un gros blanc

La professeure : « Dean, y a-t-il une chose que vous voudriez nous dire à votre sujet ? »

Dean : « Pas vraiment ma belle »

La professeure, pas très contente : « Allez vous asseoir »

 

-         Dans la classe de Sam

Le professeur : « Y a-t-il quelque chose que tu voudrais nous dire à ton sujet ? »

Sam, secoue la tête négativement : « Pas vraiment »

Le professeur : « Très bien tu peux aller t’asseoir »

Il lui fait une tape amicale sur l’épaule, ce qui décide Sam à aller s’asseoir.

 

-         Dans la classe de Dean

Parallèlement Dean en fait de même. Il croise le regard d’une jolie blonde et va s’asseoir un peu plus loin.

 

-         Dans la classe de Sam

Quant à Sam, il trouve une place, y dépose son cartable et fait tomber son couteau papillon sur la chaise.  Il se précipite pour la ramasser mais son voisin de gauche la remarqué.

Le garçon : « Ouah ! C’est à toi ? »

Sam hoche positivement de la tête

Le garçon : « Trop dément »

 

-         Dans la classe de Dean

La professeure : « Dean où sont passé vos livres ? »

Dean : « Pas besoin de bouquins, je ne compte pas rester longtemps de toute façon »

Une fille : « Oh t’as vu comment il parle a la prof ? »

La jolie blonde de tout à l’heure se retourne et lui sourit

 

-         Dans la classe de Sam

Le professeur : « D’accord tout le monde, c’est l’heure de votre devoir. »

Les élèves : « Ohhh ! »

Le professeur : « Oui je sais je compatis pleinement. »

Il se tourne et essuie le tableau.

Le voisin de Sam : « Au faite moi c’est Barry »

Sam : « Sam »

Le professeur : « Je veut une rédaction de trois pages dans laquelle vous me raconterais votre plus grand moment passé en famille… »

Le garçon derrière Barry se met à lui tacler les oreilles. Barry souffre en silence

Le professeur : « Et au cas où vous l’auriez oublié, cette note comptera à hauteur de 50% dans votre moyenne… »

Sam, au garçon qui embête Barry : « Fiche lui un peu la paix »

Le garçon : « Chut ! Je vais battre mon record » Et là il recommence

Le professeur : « Et dites vous que ce que vous écrivez et moins important à mes yeux que la façon dont vous l’écrivez… »

Sam : « Je t’es dit de lui ficher la paix »

Le professeur : « Je veut que vous me décriviez vos sentiments bien qu’il soit bon ou mauvais… »

Barry se tourne vers Sam étonné qu’il tienne tête au garçon. Quand à lui, il s’arrête d’embêter Barry

Le garçon : « Tu veux prendre sa place minus ? »

Le professeur : « Dites moi ce que vous ressentez vraiment… »

Sam, regardant attentivement le garçon : « Oui avec joie »

Le professeur : « Que ce soit amusant ou douloureux… »

Le garçon regarde Sam étonné. Il se défient du regard.

Le professeur : « Bien ! Est-ce que vous avez des questions ? » Il attend un peu « Parfait, vous pouvez commencer »

Fin du flash back

 

Sam est habillé en homme d’entretien et harpent les couloirs en passant son chariot. La sonnerie retentit. Son ancien professeur ouvre la porte de sa classe et fait rentrer tout le monde.

 

Un sifflet se fait entendre. On retrouve Dean au gymnase. C’est le nouvel entraineur.

Dean à sa classe : « Aujourd’hui vous allez avoir l’honneur de jouer à l’un des plus grands sports jamais inventé »

Il porte un short rouge avec des baskets blanche, un tee shirt avec le nom de l’école, un sifflet autour du cou et un bandeau rouge dans les cheveux.

Dean : « Un sport avec beaucoup d’adresse et de technique. Un jeu qui comporte une seule règle vraiment très simple »

Il se penche et attrape un ballon de basket. Le tiens d’une main

Dean : « Esquiver la balle »

Là il frappe un gamin juste devant lui en lui balançant la balle dans le ventre. Le gamin se plie en deux.

Dean : « oh désolé. »

Un autre gamin, lève la main : « Euh Mr le coach remplaçant ? »

Dean se dirige vers lui : « ouais ? »

Le gamin : « Mme MOUDRO nous interdit de jouer au ballon au prisonnier »

Dean : « Cette chère Mme B et partie se marier dans le Massachussetts, vous pouvez jouer »

Là il met le siffler dans sa bouche

Le gamin : « Elle dit que c’est dangereux »

Dean siffle une fois : « Tour de piste »

Le gamin : « Mais… »

Dean siffle une deuxième fois. Le gamin s’exécute et commence à courir.

Sam entre dans le gymnase. Dean le voit. Sam lui fait un signe de tête pour qu’il vienne.

Dean attrape le filet qui retient les ballons : « Eclatez vous »

Il se dirige vers Sam et les gamins prennent tous une balle et commence à jouer

Sam à Dean : « Tu t’amuses ? »

Dean avec le sifflet dans la main : « Le sifflet me donne les pleins pouvoirs »

Sam : « Biens sur !! Joli short ! »

Dean, vexé : « T’as du nouveau ? »

Sam : « J’ai fait deux fois le tour du lycée, aucune trace de souffre »

Dean : « Sans souffre pas de démons. On peut repartir »

Sam : « Je me suis peut être trompé »

Dean : « C’est pas grave ca arrive au meilleur d’entre nous. On s’en va mais après le déjeuner, y’a des hamburgers au menu »

Sam voit un gamin se prendre un ballon dans le nez. Le gamin se tient le nez et cours vers la sortie

Dean : « C’est ca à l’infirmerie et au pas de course »

Sam regarde Dean et celui-ci lui fait un beau sourire

 

Dans une classe de TP, on peut voir un broyeur de légume en pleine action. Deux élèves sont face à face autour d’une table, le broyeur à coté d’eux. Un sportif parle avec un intello.

Le sportif : « Eh ! Faut encore que je copie ton devoir de math »

L’intello fixe le broyeur

Le sportif bouscule l’intello : « T’entend ? »

L’intello lève les yeux vers lui : « Pourquoi ? T’es trop con pour faire tes devoirs tout seul ? »

Ils se fixent quelques secondes, puis l’intello reporte son attention sur le broyeur. Il le met en route

Le sportif pas très content : « Je vais te faire bouffer mon poing c’est ce que tu veux la bête de foire ? »

L’intello regarde la main du sportif posé sur la table : « Ce poing là ? »

Le sportif : « Ouais »

L’intello rigole puis lui attrape la main et la met dans le broyeur. Le sportif crie. Du sang gicle partout et l’intello lui retient la main avec un sourire. La professeure arrive, bouscule l’intello et attrape une serviette pour retirer la main déchiqueter du sportif et la mettre dedans. Elle le maintient et l’emmène à l’infirmerie. Tout le monde évacue la classe. Sam arrive à ce moment et entre dans la classe. Il voit l’intello s’évanouir. Il s’approche pendant que l’intello reprend conscience.

L’intello : « Qu’est ce qui se passe ? »

Sam voit du liquide noir sortir de son oreille.

 

Sam est dans les couloirs avec le détecteur EMF. Dean revient du conseil de discipline

Sam : « Comment se passe le conseil de discipline ? »

Dean : « Apparemment le faite de mettre la main d’un élève dans un mixeur est un comportement un peu déviant. Mais tu as vu de l’ectoplasme sortir de l’oreille ? »

Sam : « Ca peut seulement venir d’un esprit très remonté. Il a été possédé par un fantôme »

Dean : « C’est plutôt rare »

Sam : « Oui mais ca arrive. Si jamais un fantôme se met extrêmement en colère, il peut investir un corps »

Dean : « Un esprit se promènerait dans l’établissement ? »

Sam : « oui mais où ? » Y’a aucun champ électromagnétique. On peut peut être savoir de qui il s’agit en recherchant si quelqu’un est décédé d’une mort violente dans l’enceinte du lycée »

Dean, en sortant un papier de sa poche : « J’ai pris les devants. J’ai forcé la porte du bureau du proviseur pour avoir des renseignements. Oh et euh pour info, trois de ces chères pompom girl sont majeures. Devine lesquelles. »

Sam, exaspéré : « Non. »

Dean : « Euh il n’y a eu qu’un mort dans l’établissement en 1998. Un élève qui s’appelait Barry COOK. »

Sam lui arrache le papier des mains

Dean : « Quoi ? »

Sam : « C’était un copain. Comment il est mort ? »

Dean : « Il s’est ouvert les veines dans les toilettes des filles au rez de chaussée »

Sam : « C’est là… »

Dean, finissant sa phrase : « … que la fille est morte noyée dans la cuvette des toilettes. Alors ce fantôme possède les intellos coincés ? »

Sam : « Il s’en sert pour s’en prendre au quaïd du lycée »

Dean : « Tu penses que ca pourrait être Barry ? »

Sam : « Barry en a énormément bavé »

 

Flash back -1997-

Les élèves sortent de leur classe. Barry est tout seul. Il tient ses affaires dans les mains. Un sportif lui balance ses affaires par terre et le fait tomber. Tout le monde rigole. Sam se précipite pour l’aider.

Barry : « Merci Sam »

Sam : « Super le lycée »

Barry : « J’en est rien à faire, dans trois ans je ne serais plus là. Je serais dans le Michigan, loin d’ici. Ils ont la meilleure école vétérinaire du pays.

Sam : « TU aimes les animaux ? »

Barry : « Ils sont plus sympa que les humains »

 

Dean est dans un placard à balai avec une jeune fille blonde, entrain de s’embrasse.

Dean : « Qu’est ce que tu dirais de passer la soirée tout les deux avec un saladier de popo corn dégoulinant de beurre ? »

La fille : « T’es un coquin »

Dean : « A minuit y’a une super rétrospective de film d’horreur au ciné dome »

La fille : « Je peux pas désolé, j’ai un couvre feu à onze heures »

Dean : « Et alors »

La fille : « Et alors ? Si je ne la respecte pas, je vais être privé de sortie pendant un mois »

Dean : « Ah les parents ca fait peur »

La fille : « Tu peux sortir jusqu’à qu’elle heure toi ? »

Dean : « Jusqu’à quand je veux »

La fille en rigolant : « T’es parents te laisse faire ce que tu veux et rentrer quand tu veux ? »

Dean : « Mon père n’est pas là il est en déplacement. Je suis tout seul avec mon frère »

La fille : « Pendant longtemps ? »

Dean : deux semaines »

La fille : « T’es sérieux ? »

Dean : « Ouais on est super bien installé au popa, c’est cool »

La fille : « Le motel ? »

Dean : « Hum ! on a le câble, on joue au carte et y’a un distributeur de glace pillée. C’est trop »

La fille : « Ouais si tu le dis »

Dean : « Quoi ? Je fais ce que je veux quand je veux, c’est parfait »

La fille : « Ouais mais ton père te manque pas ? »

Là ils s’embrassent et sortent du placard

Dean voit Sam : « Ca roule Sammy ? »

Barry : « C’est ton frère avec Amanda Ekeurling ? »

Sam fait oui de la tête

Barry : « Il est trop cool »

Sam : « Ouais. En tout cas c’est ce qu’il croit »

Il continue à marcher dans le couloir quand le garçon qui embêtait Barry au début, fait son apparition.

Le garçon en désignant Sam : « Salut le gros dur. Je t’ai cherché partout. Tu veux toujours prendre sa place ? »

Sam : « Laisse-nous Barry »

Barry : « Je vais chercher un professeur »

Le garçon commence à s’avancer pour poursuivre Barry quand Sam lui met une main sur le ventre pour l’empêcher d’avancer

Le garçon : « Tu veux te battre ? »

Sam : « J’en est pas du tout envie »

Le garçon : « Pourquoi ? T’as la trouille ? »

Tout le monde les regarde

Le garçon en poussant Sam : « Défend toi »

Sam : « Non »

Il se retourne pour s’en aller quand le garçon lui attrape le bras et lui met un uppercut de la droite. Sam tombe par terre

Le garçon : « Aller debout. Lève-toi. T’as peur froussard ? »

D’un coup le professeur de Sam arrive

Le professeur : « Laisse le c’est bon. Ca suffit comme ca »

Sam se relève énervé. Le professeur le regarde pour s’assurer que tout va bien et part à la suite du garçon qui s’en aller.

Le professeur : « Durk ? Durk ? »

Durk : « T’es trop nul Winchester »

Le professeur : « Viens ici. Durk arrête toi tout de suite »

Fin de flashback

 

Sam et Dean s’attaque à la tombe de Barry. Sam la sale et Dean met de l’essence puis l’enflamme. Ils retournent à l’impala pour ranger les pelles dans le coffre.

Dean : « Adieu Barry COOK »

Sur le chemin du retour, Sam rumine son passé

Dean le remarquant : « Tout va bien ? »

Sam : « Barry était mon ami et je viens de bruler ses os alors… »

Dean : « Au moins il repose en paix maintenant »

Sam : « ET si papa nous y avait laissé un peu plus longtemps, j’aurais peut être pu lui venir en aide tu comprends ? »

Dean : « T’as lu le rapport du légiste comme moi. Barry prenait des tas d’anxiolytique et se bourrait d’antidépresseur en tout genre. Le lycée pour lui c’était l’enfer. Ces parents avaient fini par se séparer. Il voulait fuir tout ca. C’est vrai que c’est triste mais tu n’y es pour rien. Pour tout te dire je suis content qu’on se soit tiré. Je détestais ce lycée. »

Sam : « C’était pas si mal »

Dean : « Comment tu peux dire ca après ce qui t’es arrivé ?»

 

Flashback -1997-

Sam est assis sur un banc et discute avec Dean

Dean : « Je vais le tuer »

Sam : « Dean »

Dean : « Je vais lui faire sa fête à ce salaud »

Sam : « C’est rien c’est pas si grave »

Dean : « Pas si grave ? J’en suis pas certain. Tu sais ce que dirais papa s’il était là ? »

Sam : « Il est pas là »

Dean : « Eh bien je suis là moi et je vais lui faire passer l’envie de rigoler à ce petit con »

Sam : « tu vas l’a fermé ? J’ai pas besoin que tu m’aides »

Dean : «  T’en as pas besoin c’est vrai. T’aurais pu le réduire en miettes. Pourquoi tu l’as pas fait ? »

Sam : « Parce que j’ai pas envie qu’on me regarde comme une bête de foire. J’ai envie d’être normal »

Dean : « Ouais se laisser tabasser ca c’est normal »

Sam qui essai de changer de conversation : « Des nouvelles de papa ? »

Dean : « Il a appelé ce matin. Il ne viendra pas nous chercher avant au moins une semaine. On était pas censé rester aussi longtemps »

Sam : « Au moins t’as Amanda. Elle est cool »

Dean : « Si on veut. Elle voudrait me présenter à ces parents. Je ne rencontre pas les parents moi »

 

La cloche retentit. C’est la fin d’un cours. La classe de Sam sort de son cours.

Le professeur : « Sam WINCHESTER ? Je peux te voir une seconde ? »

Barry à Sam : « Je t’attend dehors d’accord ? »

Sam : « Ecouter si c’est pour la bagarre c’est pas moi qui l’est commencer »

Le professeur : « Non ca n’a rien à voir avec la bagarre. Tu sais que le devoir consister à me raconter un évènement qui c’est réellement produit ? »

Sam : « Oui Mr WYATT »

Le professeur : « Alors ta famille et toi avait tué un loup garou l’été dernier ? » Il attend un peu avant de reprendre « Pourquoi tu écris des choses pareilles ? »

Sam : « Peut importe. Dès que mon père reviendra on quittera la ville alors vous pouvez me mettre une mauvaise note »

Le professeur : « Mais je ne vois pas pourquoi je ferais ca. Je t’ai mis un A »

Le professeur tend le devoir à Sam ahuri

Le professeur : « Sans tenir compte du loup garou, c’est vraiment comme ca que tu vois t’as famille ? »

Sam : « Oui »

Le professeur : « On peut dire que ton frère est un sacré personnage et ton père à l’air d’être un passionné. En tout cas félicitation Sam c’est du beau travail. T’as jamais envisagé de faire carrière dans l’écriture ? »

Sam : « Je peut pas. Je dois reprendre l’entreprise familiale »

Le professeur : « Quel genre d’entreprise ? »

Sam : « En faite mon père et un… Il est mécanicien. Du coup moi aussi je dois devenir mécanicien »

Le professeur : « Et tu as envie de faire le travail de ton père ? »

Sam : « Personne ne m’a jamais demandé mon avis »

Le professeur : « Donc ? »

Sam : « J’en est pas du tout envie »

Le professeur : « Je ne voudrais pas t’influencer et me mêler de ce qui ne me regarde pas mais t’es pas obligé de faire ce dont tu n’as pas envie. Je sais exactement ce que c’est. Je viens d’une famille de chirurgien et  c’est pas du tout ce que je voulais faire. Comme tu peux t’en apercevoir, j’ai accepté d’échanger l’argent et la gloire d’être médecin contre les quatre murs que tu vois autour de toi. Ce que je veux te dire c’est qu’on a peut être trois ou quatre choix très important en tout et pour tout dans notre vie et ne laisse personne les faire à ta place. Ces choix t’appartiennent. Tu as l’air d’être un garçon intelligent. Tu as le droit de choisir la vie que tu veux. »

Fin du flashback

 

Sam est dans la chevrolet et réfléchit à ce souvenir

Plus tard la chevrolet arrive devant le lycée Truman

Dean : « On est revenu ici pour que tu parles à un prof ? »

Sam : « C’est un mec génial »

Dean : « Fait comme tu veux. Vas voir Robbie WILLIAMS et sort lui ton « Oh capitaine mon capitaine » qu’on puisse mettre les voiles »

Sam entre dans le lycée et se dirige vers la salle de son ancien professeur

 

Flashback – 1997-

Sam marche dans le couloir et se passe une main dans les cheveux

Fin du flashback

 

La même scène se déroule dans le présent.

Arrivé devant la porte de Mr WYATT, une jeune élève vient l’accosté

L’élève : « Excuser moi monsieur. Vous savez où je peux trouver la salle 305 ? »

Sam : « Bien sur euh ! Au bout du couloir tu prends à droite et se sera la 3ème porte sur ta gauche »

L’élève lui sourit : « Merci Sam »

Là elle sort un objet fin et très pointu et le plante au torse

L’élève : « T’as bien grandi WINCHESTER »

Elle balance son pied dans les parties génitales et quand il se redresse lui balance dans la tête. Sam s’effondre. Un liquide noir commence à sortir par la bouche de la fille. Elle s’avance vers lui. Sam au sol, sort une petite flasque et verse du sel dans sa main. Au moment où la fille se rapproche de lui, Sam se relève et lui met sa main devant la bouche. Ca extériorise l’esprit qui se sent propulsé de son corps. Sam retiens la fille évanouit et vérifie que personne au alentour ne l’ai remarqué.

 

Arrêté sur un bas coté de la route, Dean sort une bière de sa glacière et la tend à Sam, qui soigne ses blessures.

Dean : « Crois moi tu devrais en prendre »

Sam hésite un moment puis la prend

Dean : « Je vais le tuer. Je vais lui faire sa fête à cet enfoiré, enfin tu vois ce que je veut dire »

Sam : « Il sait comment je m’appelle. Il connait mon vrai nom. On a brulé les os de Barry pourtant. Je pige pas là

Dean sorti un dossier regroupant toute les victimes : « C’est peut être pas Barry. Y’a un truc qui nous à échappé. Il faut retourner au bahut. »

Dean feuillète le dossier : « C’est pas vrai. On aurait du voir ça plutôt »

Sam : « Qu’est ce qui y’a ? »

Dean lui tend le dossier : « Regarde là. Marta DOMTRUC, le vengeur intello, hello kitie. Ils prennent tous le même bus. »

Sam : « Ca veut dire que le bus est peut être hanté »

Dean : « Ca expliquerait l’absence de champ magnétique au lycée mais pas les attaques. Ils ne peuvent pas se faire la male »

Sam : « Celui là le peut ptêtre »

Dean le regarde ne comprenant rien

Sam : « On a déjà vu des esprits possédé des gens et rester en eux pendant des kilomètres. Chaque fois qu’il quitte une personne ils sont réexpédiés dans le lieu qu’il hante à l’origine, mais jusque là ils peuvent aller partout où ils veulent »

Dean : « L’esprit a choisit un gamin dans le bus et il est entré dans l’établissement ? »

Sam : « C’est possible »

Dean : « Ouais si les fantômes commencent à être créatifs ou on va là ? »

Il reprend une autre bière dans la glacière, cette fois pour lui

 

Sam a le détecteur EMF avec lui et inspecte ledit bus. Le détecteur s’affole.

Sam : « C’est clair qu’il y a quelque chose »

Dean, lui inspecte les sièges, un fusil à la main.

Dean : « Montre-toi petit petit petit. Ca suffit sort de ta cachette. »

Sam : « Je trouve pas ca très logique. Personne n’est mort dans ce bus et y’a aucun macabé caché sous un siège »

Dean : « Il suffit d’un bout de peau, de quelque cheveux ou d’un ongle. Quelque chose doit retenir le fantôme dans ce bus et faut trouver quoi. »

Sam : « Ouais »

Dean revient à l’avant, s’assoit sur le siège du conducteur et fouille la boite à gant. Là il trouve un permis de conduire

Dean : « J’ai là un nouveau permis de conduire obtenu il y à 15 jours. »

Sam se rapproche et s’accroupit à coté

Sam : « Juste avant la 1ère attaque »

Dean : « Ouais. Le nouveau chauffeur s’appelle Durk MCGREGOR senior, 39 nord central avenue »

Sam : « MCGREGOR ? »

Dean : « Ouais pourquoi ? »

Sam : « J’ai connu son fils »

Dean surpris : « Tu connais tout le monde ou quoi ? »

 

Flash back -1997-

La cloche sonne la fin des cours. Tout le monde sort du lycée. Dehors Sam voit Barry se faire bousculer par Durk.

Durk à Barry : « Fait gaffe où tu mets les pieds »

Sam s’approchant de Durk : « Fiche lui la paix Durk »

Durk : « T’as pas retenu la leçon minus ? »

Tout le monde s’approche pour voir ce qui se passe

Sam à Barry : « Va dans le bus Barry »

Il l’aide à se relever

Sam commence à repartir et tourne le dos à Durk qui en profite pour le pousser par terre.

La foule : « Ca va chauffer »

Durk : « Alors minus, t’as la trouille. T’en fait pas je frapperais en douceur cette fois. Aller le nain de jardin, défend toi »

Sam, a genou, commence à s’énerver

Durk : « T’es qu’une bête de foire. Tu vaut rien »

Sam se relève et s’élance vers Durk, puis le pousse. Durk va pour le frapper mais Sam esquive en se baissant et le frappe au ventre. Durk, plié en deux, se relève et essaie de le refrapper mais Sam, plus rapide, ré esquive et le refrappe au ventre. Ensuite il lui donne un coup de genou dans les côtes et une droite dans la joue, puis une autre et une autre. Il le tacle au genou gauche, ce qui le fait force à se mettre a genou. Et là Sam le fini avec un uppercut dans la mâchoire. Durk s’effondre.

Sam : « T’as rien d’un balèze. T’es qu’une andouille. Durk l’andouille »

Et là la foule cri tous ‘Durk l’andouille’ plusieurs fois. Durk, vexé, se relève et s’éloigne du groupe

Fin du flashback

 

Le père de Durk : « Alors comme ca vous étiez ami avec Durk

Sam : « Oui monsieur. Au lycée »

Le père : « D’après mes souvenirs, Durk n’avait pas beaucoup d’amis au lycée » En désignant Sam et Dean : «  Aller s’y asseyez vous »

Dean : « Quel âge… A quel âge vous a-t-il quitté ? »

Le père : « Il avait 18 ans »

Sam : « Que s’est il passé ? »

Le père : « D’abord il sait mis à boire, et ensuite à se droguer. Il prenait des tas de truc et je n’est plus eu d’emprise sur lui. C’est entièrement ma faute ? J’aurais du le voir venir, je m’en veux. Durk avait… enfin il avait de problèmes »

Dean : « Quel genre de problème ? »

Le père : « Le lycée n’a jamais été facile pour lui. Nous avions très peu de moyen et et vous savez à quel point les ados peuvent être cruel. Les autres se moquaient de lui »

Sam : « Ils se moquaient de lui ? »

Le père : « Ils disaient qu’il était pauvre et sale et qu’il était bête. Ils lui avaient même trouvé un sobriquet. Durk l’andouille »

Sam réagit et se senti gêné

Le père : « Ce qui est arrivé à sa mère ne l’a pas aidé »

Sam : « Sa mère ? »

Le père : Oui. Jane ma femme. Elle est morte quand Durk avait 13 ans, d’un cancer. Vu que je cumulais trois boulot, c’est Durk qui à été obligé de s’occuper d’elle. C’était un gamin génial »

Sam tourne la tête et voit une photo de Durk souriant.

Le père : « Il s’assurait  que Jane prenait bien ces médicaments, il l’aidait. Il faisait le ménage derrière elle. Vous savez quand vous voyez quelqu’un se détérioré lentement et mourir à petit feu dans la douleur, vous n’êtes plus la même personne. Ca vous transforme à jamais »

Sam : « Je n’étais pas au courant pour sa mère »

Le père : « Il ne parlait jamais de sa mère. Même pas à moi. Il avait beaucoup de colère en lui »

Sam : « Je suis désolé »

Dean : « Nous aimerions beaucoup lui rendre hommage Mr MCGREGOR. Hum ! Vous pourriez nous dire où Durk s’est fait enterré ? »

Le père : « On l’a pas enterré. Je … je l’ai fait incinéré »Dean : « Tout entier ? »

Sam le regarde

Le père, surpris : « J’ai gardé une mèche de ces cheveux »

Dean : « Oh ! C’est vrai ? C’est très touchant. Vous la gardez quelque part ? »

Le père : « Dans mon bus, dans ma bible »

Sam le remercie d’un signe de tête

 

Il fait nuit et ledit bus roule sur la route et a à son bord un groupe de footballeur.

Le coach au conducteur : « Merci d’assuré le remplacement Eddy »

Eddy : « Oh mais de rien coach »

On voit un liquide noir couler du nez du conducteur

Le coach : « Eddy vous voulez ben lever le pied un peu »

Eddy : « Ca va ca va je maitrise la situation »

Là le bus roule sur des piques, qui crèvent les quatre pneus

Le coach: «  C’était quoi ce bruit ? »

Eddy ralenti et immobilise le bus en travers de la route

Les jeunes : « Qu’est ce qui se passe ? Qu’est ce qui s’est passé ? »

Le coach : « Tout le monde va bien ? »

Eddy ouvre les portes du bus et sort. Il commence à s’avancer vers l’arrière quand quelqu’un l’appelle.

Sam : « Durk ? »

Eddy se retourne et voit Sam pointer une arme sur lui

Eddy : « WINCHESTER ? Qu’est ce que tu vas faire ? Tu vas me buter ? »

Sam : « Ca sera pas nécessaire »

Dean arrive par derrière et lui enroule une corde autour de lui le maintenant 

Sam : « La corde est imbibé d’eau salée Durk. Tu ne pourras aller nulle part »

Dean cours et monte dans le bus pendant que Sam tient enjoue Eddy (Durk)

Dean, dans le bus : « Ne bouger surtout pas. Tout va bien se passer

Le coach : « Vous êtes le prof de sport non ? »

Dean : « Euh en faite c’est une couverture. Comme dans 21 jump street. Le conducteur du bus vend de la marijuana. Et oui !! »

Il commence à fouiller la boite à gant pour y trouver la bible du père de Durk. Il la secoue mais rien n’y tombe.

Dean à Sam : « Y’a rien du tout ici »

Sam à Eddy (Durk) : « Où tu l’as mise ? »

Eddy : « Tu ne l’as trouvera jamais »

Dean descend du bus. Sam s’approche d’Eddy et le plaque contre le bus 

Sam : « Où est la mèche ? »

Eddy : « Sam WINCHESTER ? Toujours la  même brute. Vous autre les sportifs, les élèves que tout le monde admire, vous vous croyez au dessus de la mêlé, toujours meilleur que les autres. Pour vous je n’étais rien d’autre que Dirk l’andouille pas vrai ? Vous allez enfin payer pour ce que vous m’avez fait subir enfoiré »

Sam : « Je ne suis pas quelqu’un de mauvais »

Sam s’écarte de lui et abaisse son arme

Sam : « Non pas du tout. Toi non plus tu ne l’a jamais été. Crois moi je sais ce que c’est le mal, je l’ai vu de prêt »

Dean regarde Sam attentivement

Sam : « On était des gamins malheureux. On avait peu et on a reporté notre colère l’un sur l’autre.  On en voulait à tout le monde. C’est ca le lycée. C’est simplement un mauvais moment à passer. Et ensuite ca va mieux. Je suis désolé que tu n’es pas eu l’occasion de t’en rendre compte. Ni toi ni Barry »

Eddy : « C’est foutu. Rien n’ira jamais mieux pour moi. Tu m’entends ? Jamais »

Là Eddy force et casse la corde qui l’emprisonnait. Il s’approche de Sam. Celui-ci lui tire dessus deux fois. Eddy s’écroule. On voit Durk prendre possession d’un gamin dans le bus. Un liquide noir coule de son nez. Dean regarde Sam puis eux deux regarde Eddy au sol.

De l’intérieur du bus : « Il lui a tiré dessus »

Eddy n’est pas mort

Tout à coup le gamin possédé attrape Sam part derrière et le projette au sol. Il le retourne et commence à le tabasser. Dean récupère l’arme et lui tire deux fois dessus mais le garçon ne réagit pas

Sam, mal en point : « Dean trouve la mèche »

Celui-ci retourne dans le bus fouiller tandis que Sam continue à se faire tabasser. Dean ne trouve rien. Puis d’un coup il sort du bus et va fouiller Eddy

Dean à Eddy : « C’est non vieux c’est pas ce que tu crois »

Il lui fouille la veste puis lui enlève les chaussures. La mèche tombe de celle de gauche. Il la prend et se dépêche de l’allumer. Le briquet a du mal à s’allumer, mais finalement Dean réussit et fait cramer la mèche. Le garçon s’arrête de tabasser Sam, se redresse et cri de douleur. L’esprit der Durk ressort de son corps et part en fumée. Le garçon s’évanouit sur Sam, qui ne peut plus bouger avec son poids.

Sam : « Dean tu peux m’aider ? »

Dean, la tête appuyée sur le bus se retourne en direction de Sam

Dean : « Ouah ! Moi aussi j’adore être en dessous »

Sam : « Très drôle »

 

Flash back –1997-

Dean jeune se retrouve dans le placard à balai, cette fois avec une jolie brune. Ils s’embrassent. Soudain quelqu’un tape à la porte

Dean : « Encore cinq minute Jerry »

Il recommence à embrasser la fille quand la porte s’ouvre sur la blonde du début.

Dean : « Amanda c’est toi ? »

Amanda regarde la brune puis Dean

Dean : « Le discours de Guelinsburg 1863 »

Amanda à l’air énervé. La brune se sentant de trop, décide de partir.

Dean : « On révisait l’histoire pour le devoir du prochain cours »

Amanda secoue la tête et s’en va.

Dean qui la suit : « C’est bon ma puce. Elle représente rien pour moi. Enfin te fâche pas »

Amanda se retourne : « Non je ne me fâche pas. Dean, je m’étais dit que derrière tes airs de mauvais garçon qui se moque de absolument tout ce qui l’entoure, se cachait un type bien avec des valeurs. Aussi honnête avec les filles qu’avec son frère. J’avais tord. Tu dépenses toute ton énergie à faire croire aux autres que t’e quelqu’un de cool mais en fin de compte c’est du pipo. On sait tout les deux que t’es un garçon triste, qui se sent seul et qui fait ce qu’il peut pour ravaler ces larmes. J’ai énormément de peine pour toi. »

Dean, surprit : « T’as énormément de peine pour moi ? Je t’interdis d’avoir de la peine pour moi. T’as aucune idée de qui je suis »

Amanda se retrouve et va rejoindre ces copines

Dean : « J’ai sauvé des tas de vies. Je suis un héros. Un vrai héros »

Deux filles qui ont observé la scène, le regarde de la tête au pied, se retournent pour partir

Dean : « Quoi ? »

Dean aux autres autour de lui : « Quoi ? »

 

Plus loin Sam harpent les couloirs et tout le monde le félicite pour sa victoire contre Durk. Celui-ci sourit.

 

Le téléphone de Dean sonne. Il décroche sans même regarder l’émetteur

Dean : « Papa… enfin »

 

Sam et Dean attendent sagement devant l’école

Dean : « Ca craint ici. J’ai trop hâte de me tirer de cet endroit »

La Chevrolet arrive et clakonne. Elle s’arrête pas loin d’eux

Dean qui s’avance : « Qu’est ce que tu attends Sam ? »

Puis Sam s’y dirige aussi tout en s’arrêtant pour regarder sa classe par la fenêtre. Il y voit Barry qui lui dit au revoir de la main. Sam lui répond et rentre dans la Chevrolet.

Fin du flashback

 

Le professeur de Sam Mr WYATT est dans son bureau.

Sam s’y approche et entre

Sam : « Mr WYATT ? »

Le professeur : « Oui »

Sam : « Bonjour. Vous ne devez pas vous souvenir de moi. Euh je m’appelle Sam WINCHESTER et voilà je… je tenais à vous remercier »

Le professeur : « Me remercier de quoi ? »

Sam : « J’ai était votre élève et vous m’avez donné un bon conseil »

Le professeur : « WINCHESTER ? Bien sur je me souviens de vous. Vous aviez écrit un devoir avec des loups garous »

Ils se serrent la main

Sam : « Oui oui c’est ca. Oui d’ailleurs toute ma vie est comme un grand film d’horreur »

Le professeur : « Que voulez vous dire ? »

Sam : « Ce serait trop long à raconter »

Le professeur : « Alors quel conseil je vous est donné ? Je pourrais peut être le resservir à un autre élève »

Sam : « Vous m’avez dit que je n’avais pas à reprendre le travail de mon père et conseillé de faire ce dont j’avais envie »

Le professeur : « Ah et vous aviez pu faire ce dont vous aviez envie ? »

Sam : « Oui euh pendant quelques temps oui. Et je crois que c’est grâce à vous que je suis allé à l’université. Malheureusement vous savez ce que c’est. Pas mal de choses évolues »

Le professeur : « Mouais »

Sam : « Il faut affronter ces responsabilités. Mais toujours est-il que vous vous êtes intéressé à moi à l’époque et vous étiez le seul. Ca représente beaucoup à mes yeux. Alors merci »

Le professeur : « La seule chose qui compte aujourd’hui c’est que vous soyez heureux. Quelque soit vos choix. Vous êtes heureux Sam ? »

Sam le regarde mais ne répond rien

 

FIN

En mémoire de Christopher F.LIMA

Et de Tim LOCK

 

 

Ecrit par liliju.

We see various scenes recounting SAM and DEAN’S childhood and relationship with JOHN.

SAM
When I told Dad I was scared of the thing in my closet, he gave me a .45.

DEAN
What was he supposed to do?

SAM
I was nine years old.

SAM
The weapon training and melting the silver into bullets? Man, Dean, we were raised like warriors.
JOHN
Lock the doors and windows, close the shades. And most important --

YOUNG DEAN
Watch out for Sammy.

SAM
I don't understand the blind faith you have in the man.

DEAN
It's called being a good son.

YOUNG SAM
Dad's gonna be here, right?

YOUNG DEAN
He'll be here. Promise.

YOUNG SAM
Where is he, anyway?

YOUNG DEAN
On business.

DEAN
And that's why you ran away.

SAM
I was just going to college. It was Dad who said if I was gonna go, I should stay gone.

JOHN
Your brother and me -- We needed you. You walked away, Sam. You walked away!

DEAN
Stop it, both of you.

SAM
You're the one who said don't come back, Dad. You're the one who closed that door, not me!

JOHN
This is never the life that I wanted for you.

YOUNG DEAN
Look, I'm sure Dad would have been here if he could.

TEASER

TITLECARD:
NOW

INT. SCHOOL CAFETERIA – DAY Its lunch time, the “popular” table is full of cheerleaders and jocks.
GIRL 1
She's such a slut.

BOY 1
So? Personally, I'm very pro-Slut. What happened, anyway?

GIRL 1

She totally banged Jamie Jaffe, that's what. She gave him the reverse cowgirl and everything.
TAYLOR walks up to the table, looking for a place to sit down.

GIRL 1
Hi, Taylor. How was your weekend?

TAYLOR
Fine, I guess.

GIRL 1
You didn't... go to the rodeo?

TAYLOR
to someone sitting at the table) That's my spot.

GIRL 1
Sorry. This is a skeev-free zone.

BOY 1
Slut!

TABLE
Slut! Slut! Slut! Slut!

TAYLOR storms off, slams down her tray and sits down at another table. The only other person at the table is APRIL, an overweight shy girl.

APRIL
You shouldn't listen to those jerks.

TAYLOR
Leave me alone.

APRIL
I just mean...I'm sorry, that's all.

TAYLOR
You? You're sorry? Don't you feel sorry for me, you fat, ugly pig.

APRIL is upset, and leaves the table in a hurry.

INT. SCHOOL BATHROOM – DAY TAYLOR is upset, looking at herself in the mirror. She has been crying. She doesn’t see APRIL approach her from one of the stalls.

APRIL
Do you think I'm ugly?

TAYLOR
Look, I'm sorry about yesterday. I didn't mean it, okay?

APRIL grabs TAYLOR and slams her around, hitting her head hard on the mirror and sink, then dragging her to one of the stalls. TAYLOR screams.

TAYLOR
Aah! Aah!

APRIL
I'm not ugly.

APRIL holds TAYLOR’S head under water in the toilet until TAYLOR stops struggling. She lets TAYLOR fall to the ground, looks down at the unmoving TAYLOR, and black goo (ectoplasm) comes out of one of her eyes.

APRIL
You're ugly.

OPENING TITLE

EXT. HOSPITAL – DAY – outside shot of the Hospital.

INT. HOSPITAL ROOM – DAY SAM is in hospital whites, dressed as an orderly. He is sitting in a chair with a clipboard talking to APRIL.

APRIL
I'm not talking about it anymore. I already told the cops and the doctors. No one believes me. They think I'm crazy.

SAM
Well, I'm a little bit more open-minded than most. April, why did you tell the police you were possessed?

APRIL
It doesn't matter.

SAM
It matters to me.

APRIL
When I -- when I hurt Taylor, I was there, in my head, but I couldn't control my body. I could see what I was doing, but I couldn't stop. I just wanted to stop. I'm sorry.

SAM
You don’t need to apologize. April, some of the kids at school told the police that you and Taylor didn't get along.

APRIL
Well, yeah, but I never wanted to kill her. Never. Do you believe me?

SAM
Yeah, I do. Just a couple more questions. On the day this happened, did you...happen to smell anything?

APRIL
Anything... like what?

SAM
Like rotten eggs or...sulfur?

APRIL
Um, no.

SAM
Okay. Um, did you notice any black smoke?

APRIL
What are you, crazy?

INT. IMPALA – DAY SAM approaches the IMPALA and climbs in the passenger door, where DEAN is waiting for him.

DEAN
So?

SAM
I think she's telling the truth. I mean, the way she talked about being there mentally but not physically -- kind of sounds like demonic possession to me.

DEAN
Kind of?

SAM
She didn't see any black smoke or smell sulfur.

DEAN
Maybe it's not a demon. I mean, kids can be vicious.

SAM
Well, I mean, we're already here. Might as well check out the school.

DEAN
Right. The school.

SAM
What?

DEAN
Truman high, home of the bombers.

SAM
What's your point?

DEAN
I mean, we went there, like...for a month a million years ago. Why are you so jazzed to go back?

SAM
I'm not. I just think it's worth looking into.

DEAN
All right, well, what's our cover? FBI? Homeland Security? Swedish exchange students?

SAM
Don't worry. I got an idea.

DEAN
Okay.

They drive off.

EXT. SCHOOL DAY - Long, Long Way from Home (Foreigner) plays while the IMPALA drives up to the front of the school. YOUNG SAM and YOUNG DEAN get out of the car. The driver isn’t shown, but it’s hinted that it’s a younger John.

TITLE CARD: TRUMAN HIGH SCHOOL 1997
YOUNG DEAN (looks in car window)
Thanks, Dad.

YOUNG DEAN and YOUNG SAM start walking towards the school.

YOUNG DEAN (to YOUNG SAM)
Got your lunch? Books? Butterfly knife?

YOUNG SAM
Yeah, Dean.

YOUNG DEAN
You okay?

YOUNG SAM
Sure.

YOUNG DEAN
Sammy...

YOUNG SAM
I mean, look, this is the third school we've been to this year, and it's only November. I'm just sick of always being the new kid.

YOUNG DEAN
You'll be fine. If anyone gives you any trouble, you let me know. Relax. Dad said this hunt will take him two weeks, tops. As soon as he gets back, we're out of here.

YOUNG SAM
To another school. Awesome.

INT. SCHOOL CLASS ROOMS – DAY Scene changes back and forth from YOUNG SAM and YOUNG DEAN classrooms as they are introduced. First up is YOUNG SAM, as he stands in front of a classroom while being introduced by the teacher, MR. WYATT.

MR. WYATT
Ladies and gentlemen, please say hello to Sam Winchester.

CLASS
Hi, Sam. Hi, Sam. Hi, Sam. Hi, Sam.

INT. YOUNG DEAN’S CLASS ROOM - DAY YOUNG DEAN stands in front of his class, while his teacher, an older woman, talks to the class.

DEAN’S TEACHER
Class, say hello to our new student, Dean Winchester. Dean, is there anything you'd like to tell us about yourself?

YOUNG DEAN
Not really, sweetheart.

DEAN’S TEACHER
Take your seat.

INT. YOUNG SAM’S CLASS ROOM - DAY YOUNG SAM stands in the front of the class, obviously uncomfortable.

MR. WYATT
Is there anything you'd like to tell us about yourself?

YOUNG SAM
Not really.

MR. WYATT
Okay. Uh, grab a seat.

INT. YOUNG DEAN’S CLASS ROOM - DAY YOUNG DEAN walks down the aisle, and takes an empty seat.

INT. YOUNG SAM’S CLASS ROOM - DAY YOUNG SAM walks down the aisle to an empty desk. He places his backpack on the desk; his knife falls out on the seat. He quickly grabs it and hides it, but not before BARRY, who is sitting next to YOUNG SAM sees it.

BARRY
Whoa, that's yours? Awesome!

INT. YOUNG DEAN’S CLASS ROOM – DAY

DEAN’S TEACHER
Dean, where are your books?

YOUNG DEAN
Don't need 'em, sugar. Not gonna be here long enough anyway.

DEAN notices AMANDA, and they share a look.

INT. YOUNG SAM’S CLASS ROOM - DAY

MR. WYATT
All right, gang...essay assignment.

CLASS
Aw! Aw! Aw! Aw!

MR. WYATT
Yeah, yeah, my heart breaks for you.

BARRY (whispers to YOUNG SAM)
Hey...I'm Barry.

YOUNG SAM
Sam.

MR. WYATT
Okay, now, I want three pages of your most memorable family experience. Just a reminder though, this is going to be worth half your final grade… (he keeps talking in the background)

DIRK starts flicking BARRY’S ear while MR. WYATT is talking.
YOUNG SAM (to DIRK)
Leave him alone.

DIRK
Shh, I'm going for a record.

MR. WYATT
I don’t care what you write about, or even how you write about it. I’m looking for the brutal, funny, maybe even painful, truth. OK everybody, any questions? OK, lets get started.

YOUNG SAM
I said, leave him alone.

DIRK
you want to take his place...midget?

YOUNG SAM
Yeah. Sure.

INT. SCHOOL HALLWAY – DAY SAM walks down a school hallway just as the bell rings dismissing class. He is dressed as a janitor and is pushing a janitor’s cart. He passes MR. WYATT’S room where class is getting out. It is the same MR. WYATT we saw before, but older.

INT. SCHOOL GYM – DAY DEAN is dressed in a white shirt and tight red shorts. He has a red headband on his head. He blows a whistle, then starts addressing the class.

DEAN
Today, you will have the honor of playing one of the greatest games ever invented. A game of skill, agility, cunning. A game with one simple rule... dodge.

DEAN throws the ball into CLASS MATE 1’s stomach. He doesn’t dodge.
CLASS MATE 1
Ugh!

DEAN
Sorry.

COLBY
Uh, substitute Coach Roth...

DEAN
Yes?

COLBY
Ms. Boudreaux never let us play dodge ball.

DEAN
Well, Ms. B's in Massachusetts getting married, so we're playing.

COLBY
She says it's dangerous.

DEAN (blows whistle)
Take a lap!

COLBY
But --

SAM enters the gym, and gets DEAN’S attention. DEAN throws the bag of balls to the class.
DEAN
Go nuts.

SAM
Having fun?

DEAN
The whistle makes me their god.

SAM
Right. Nice shorts.

DEAN
Find anything?

SAM
I've been over the entire school twice. No sulfur.

DEAN
No sulfur, no demon. No demon, no case.

SAM
I don't know. Maybe I was wrong.

DEAN
Well, it happens to the best of us. I say we hit the road, huh? But after lunch -- it’s sloppy-joe day.

COLBY
Ohh! (he runs by SAM and DEAN holding his nose)

DEAN
Good hustle, Colby! Walk it off!

INT. SCHOOL CLASSROOM – DAY Scene opens to a cuisinart spinning. It pans back to two students talking.

BOY 1
Hey, I need to copy your algebra homework again. (hits BOY 2 to get his attention.) Hey!

BOY 2
Why? Cause you're a stupid, brain-dead dick?

BOY 1
I'm gonna shove my fist down your throat, you little freak.

BOY 2
That fist?

BOY 1
Yeah.

BOY 2 looks at BOY 1 and grins (not a happy grin, but a devilish grin) and grabs BOY 1’s hand and pushes it in the spinning cuisinart. Blood goes everywhere, and BOY 1 starts screaming. A classmate helps BOY 1 out, and everyone else runs out. BOY 2 looks woozy, then falls down. SAM arrives just as he is going down. He runs over to BOY 2 and sees black goo (ectoplasm) oozing from BOY 2’s ear.

BOY 2
What happened?

INT. SCHOOL HALLWAY – DAY SAM and DEAN walk down a deserted school hallway.

SAM
How's the nonviolence assembly going?

DEAN
Apparently, shoving a kid's arm into a cuisinart is not a "healthy display of anger." So, the kid had ectoplasm leaking out his ear?

SAM
Which only comes from a seriously pissed-off spirit. It's got to be ghost possession.

DEAN
Yeah, but that's pretty rare.

SAM
eah, but it happens. I mean, they get angry enough, they can take control of a person's body.

DEAN
All right, so, what, we got a ghost in the building?

SAM
Yeah, but where? I mean, there's no emf. Maybe we could find out who it is, at least. You know, check and see if somebody died bloody around here or something.

DEAN
ay ahead of you. I had to break into the principal's office to get this. Oh, and FYI, three of the cheerleaders are legal. Guess which ones.

SAM
No.

DEAN
(unfolds paper he took from his pocket) So, there was only one death on campus. It was a suicide back in '98. Some kid named Barry Cook. What?

SAM (sighs)
I knew him. How did he die?

DEAN
He slit his wrists in the first-floor girls' bathroom.

SAM
That's where --

DEAN
Right where the chick got swirleyed to death, exactly. So, what? This ghost is possessing nerds?

SAM
And using them to go after bullies, yeah.

DEAN:
Well, does that sound like Barry’s m.o.?

SAM
Barry had a hard time.

INT. SCHOOL HALLWAY – DAY Its between classes and there are students in the hallway. BARRY is walking down the hall, and another student bumps him and makes him drop his books. YOUNG SAM sees this and helps him pick up his stuff.

BARRY
Thanks, Sam.

YOUNG SAM
Great school.

BARRY
I don't care. Three years, and I'm out of here. I'm going to Michigan State. They got the best vet program in the country.

YOUNG SAM
Do you like animals?

BARRY
They're a lot nicer than people.

INT. JANITORS CLOSET – DAY – YOUNG DEAN and AMANDA are making out.

YOUNG DEAN
So tonight I'm thinking you, me, a bucket of popcorn, extra butter...

AMANDA
Mm, kinky.

YOUNG DEAN
..and the midnight screening Of "I spit on your grave" at the cinedome.

AMANDA
I can't. I have a curfew... at 11:00.

YOUNG DEAN
So?

AMANDA
So if I break it, my folks will ground me for a month.

YOUNG DEAN
Yeah, parents. Terrifying.

AMANDA
Mm-Hmm. Well, when's your curfew?

YOUNG DEAN
I don't have one.

AMANDA
Your parents just let you stay out all night, don't they?

YOUNG DEAN
My Dad's out of town on a job. It's just me and my brother.

AMANDA
For how long?

YOUNG DEAN
Couple of weeks.

AMANDA
Seriously?

YOUNG DEAN
Yeah, we got a pretty sweet setup at the pines.

AMANDA
The motel?

YOUNG DEAN
Mm-Hmm. HBO, magic fingers, free ice -- It's great.

AMANDA
Yeah...I guess.

YOUNG DEAN
What? I do whatever I want, whenever I want. It's perfect.

AMANDA
Yeah, but...don't you miss your Dad?

INT. SCHOOL HALLWAY DAY – YOUNG DEAN and AMANDA emerge from the closet, just as YOUNG SAM and BARRY walk by.

YOUNG DEAN
Yo! Sammy!

YOUNG DEAN and AMANDA walk off.

BARRY
That's your brother with Amanda Heckerling? He's cool.

YOUNG SAM
Yeah. He thinks so.

DIRK
Hey, tough guy. I been looking for you. Still want to take Barry’s place?

YOUNG SAM
Get out of here, Barry.

BARRY
I'll go get a teacher.

DIRK
You want to go?

YOUNG SAM
I'm not gonna fight you, Dirk.

DIRK
Why not? You chicken? Come on!

YOUNG SAM
No.

DIRK hits YOUNG SAM, who falls to the ground. He stays there, looking up at DIRK.

DIRK
Get up! Get up! Come on! Get up!

MR. WYATT
Hey, get back! Get back. That is enough.

MR. WYATT takes off after DIRK, who has turned and walked away. YOUNG SAM watches them walk off.

EXT. GRAVEYARD NIGHT – DEAN and SAM are standing at BARRY’S grave, where they have already dug up his coffin. SAM puts in the salt and fuel, DEAN throws in the lighted match.

DEAN
So long, Barry Cook.

INT. IMPALA – NIGHT IMPALA drives down a dark road, and SAM and DEAN ride inside.

DEAN
You all right?

SAM
Barry was my friend. I just burned his bones.

DEAN
Well, he's at peace now, Sam.

SAM
I mean, if Dad had let us stay just a little while longer, maybe I could have helped the kid, you know?

DEAN
You read the coroner's report same as me. Barry was on every anxiety drug and antidepressant known to man. School was hell for that kid. His parents had split up. He just wanted out. It was tragic, but it's not your fault. To tell you the truth, I'm glad we got out of that town. I hated that school.

SAM
It wasn't all bad.

DEAN
How can you say that after what happened to you?

SAM looks over at DEAN, remembering that day.

EXT. SCHOOL YARD DAY – YOUNG SAM and YOUNG DEAN are sitting on a small bleacher by the school.

YOUNG DEAN
That kid's dead.

YOUNG SAM
Dean.

YOUNG DEAN
I'm gonna rip his lungs out!

YOUNG SAM
It's not a big deal.

YOUNG DEAN
Not a big deal? Sammy, look at yourself. If Dad was here --

YOUNG SAM
He's not.

YOUNG DEAN
Well, I am! And as soon I'm finished with that dick --

YOUNG SAM
Shut up, okay?! I don't need your help.

YOUNG DEAN
That's right, you don't. You could have torn him apart. So why didn't you?

YOUNG SAM
Because I don't want to be the freak for once, Dean. I want to be normal.

YOUNG DEAN
So taking a beating -- That's normal?

YOUNG SAM
Any word from Dad?

YOUNG DEAN
He called this morning, said he's going to be another week at least. We weren’t supposed to be here this long.

YOUNG SAM
At least you've got Amanda. She’s cool.

YOUNG DEAN
Dude, she wants me to meet her parents. I don't do parents.

INT. CLASS ROOM DAY – MR. WYATT’S classroom, class is over and students are leaving.

MR. WYATT
Mr. Winchester, can I talk to you?

SAM walks up to MR. WYATT’S desk, BARRY is walking behind him.

BARRY
Um...I'll wait for you outside.

YOUNG SAM
Look, if this is about the fight, I didn't start it.

MR. WYATT
Oh, no, it's not about the fight, Sam. You know this assignment was nonfiction, right?

YOUNG SAM
Yes, Mr. Wyatt.

MR. WYATT
So you and your family killed a werewolf last summer, huh? Why would you write something like this, Sam?

YOUNG SAM
It doesn't matter. As soon as my Dad gets back, we're leaving, so you can flunk me if you want to.

MR. WYATT
I'm not flunking you. I'm giving you an "A." Now, aside from the werewolf, is that really how you'd describe your family?

YOUNG SAM
Yeah

MR. WYATT
Well, your brother is quite a character. And your father -- he seems, uh, driven. Anyway, it's good, Sam. It’s really good. Have you ever thought about pursuing writing?

YOUNG SAM
I can't. I have to go into the family business.

MR. WYATT
Family business?

YOUNG SAM
Yeah, my aah-- my dad's a mechanic. So I have to be a mechanic, too.

MR. WYATT
Do you want to go in the family business, Sam?

YOUNG SAM
No one's ever asked me that before.

MR. WYATT
Well?

YOUNG SAM
More than anything no.

MR. WYATT
Well...I don't want to overstep my bounds here, but...you don't have to do anything you don't want to do. Look, I mean, I know what it's like. I come from a family of surgeons, and that wasn't me. So, you know, I traded in the money and prestige of being a doctor for all the glamour you see around you. But the point is...there may be three or four big choices that shape someone's whole life, and you need to be the one that makes them, not anyone else. You seem like a great kid, Sam. Just live the life you want to live.

EXT. IMPALA DAY – SAM and DEAN drive up to the school.

DEAN
We came back here so you could talk to a teacher?

SAM
He's a good guy.

DEAN
Well, whatever. Go have your Robin Williams "O captain! My captain!" moment. Just make it quick.

INT. SCHOOL HALL DAY – deserted school hallway. SAM is walking down the hall and he looks deep in thought – he runs his hand through his hair as he walks. The scene changes to YOUNG SAM walking down the same hall, running his hand through his hair the same way. We change back to SAM, and he is approached by a YOUNG WOMAN.

YOUNG WOMAN
Excuse me, sir, can you tell me find room 305?

SAM
Sure. Um...head down the hall, take your first right, and it’s the 3rd door on the left.

YOUNG WOMAN
Thanks, Sam.

She takes out a knife and stabs him in the stomach.

YOUNG WOMAN
You got tall, Winchester.

She kicks SAM in the face. He falls to the ground. He opens a small jar he grabs from his jacket pocket, and when YOUNG WOMAN approaches, he grabs her and forces the salt in her mouth. The GHOST looks like it is ripped from her body and flies out the door. She collapses, and SAM sits in the hall holding her, looking around.

EXT. WOODS – DAY SAM and DEAN are sitting on the IMPALA, enjoying a beverage and talking.

DEAN
Trust me. This will help. That ghost is dead. I'm gonna rip its lungs out! Well, you know what I mean.

SAM
It knew my name, Dean. My real name. We burned Barry’s bones. What the hell?

DEAN
Well, maybe it wasn't Barry. Maybe we missed something. We just got to go back. (he is reviewing a file while talking) No way. How did we not see this before?

SAM
What?

DEAN
Check it out - Look, martha dumptruck, revenge of the nerds, and hello kitty -- they rode the same bus.

SAM
Okay, so maybe the bus is haunted.

DEAN
Well, that would explain why there's no emf at the school, but not the attacks. I mean, ghosts are tied to the places that they haunt. They can't just bail.

SAM
Unless this one can. Dean, there's lore about spirits possessing people and riding them for miles, then whenever they leave the body, they're bungeed back to their usual haunt. But until then, the ghosts can go wherever they want.

DEAN
So a spook just grabs a kid on the bus and walks right into Truman?

SAM
It's possible.

DEAN
Ghosts getting creative -- well, that's super.

INT. SCHOOL BUS DAY – SAM is in the back of the bus with an emf meter, DEAN up front, searching for some clue of the ghost.

SAM
Definitely ain't clean.

DEAN
Here, ghosty, ghosty, ghosty! Come out, come out, wherever you are!

SAM
Man, I don't get it. No one ever died on this bus, and it's not like there's a body hidden in here.

DEAN
Yeah, but a flap of skin, a hair, I mean, hell, a hangnail, something's got to be tying the ghost to this place. We just got to find it.

SAM
Yeah.

DEAN (looks through papers at the front of the bus)
Got a new driving permit. Issued two weeks ago.

SAM
Just before the first attack.

DEAN
Yeah. Name of the bus driver is Dirk McGregor Sr., 39 north Central Avenue.

SAM
McGregor?

DEAN
Yeah. Why?

SAM
I knew his son.

DEAN
Did you know everybody at this school?

EXT. SCHOOL DAY – Outside school as it is letting out. DIRK pushes BARRY down.

DIRK (to BARRY)
Got to watch where you're going, man.

YOUNG SAM
Leave him alone, Dirk.

DIRK
You never learn, do you, midget?

YOUNG SAM
Get to the bus, Barry.

BARRY runs off, and DIRK pushes down YOUNG SAM.

DIRK
What's the matter? You scared? Don't worry. I'll go easy on you this time. Come on, lose-chester. Let’s see what you got. Come on, freak! Freak!

YOUNG SAM gets up and starts fighting with DIRK. YOUNG SAM is clearly the better fighter, connecting with hard punches, while DIRK swings at the air. SAM knocks DIRK down.

YOUNG SAM
You're not tough. You're just a jerk. "Dirk the jerk."

Kids in the crowd pick up the chant, saying “Dirk the jerk”, that’s pretty good, etc. Then the crowd start chanting “Dirk the jerk” while DIRK runs off.

INT. LIVING ROOM DAY – SAM and DEAN are in MR. MCGREGOR’S living room.

MR. MCGREGOR
So, you were friends with Dirk?

SAM
Yes, sir, in high school.

MR. MCGREGOR
I don't recall Dirk having many friends at Truman. Here, sit. Sit down.

DEAN
When did, uh -- when did dirk pass?

MR. MCGREGOR
He was 18.

SAM
What happened to him?

MR. MCGREGOR
Well, there was, first, drinking, then drugs, and then too many drugs. And then he just slipped through my fingers. It was my fault. I should have seen it coming, you know? Dirk, he, uh -- he had his troubles.

DEAN
What kind of troubles?

MR. MCGREGOR
School was never easy for Dirk. We didn't have much money, and, well, you know, kids -- they can be cruel. They picked on him.

SAM
They picked on him?

MR. MCGREGOR
They called him poor and dirty and stupid. They even had a nickname for him -- Dirk the jerk. And after what happened to his mother, he…

SAM
His mother?

MR. MCGREGOR
Yeah, Jane, my wife. She died when Dirk was 13. Cancer. I was working three jobs, so it fell to Dirk to take care of her. And he was a great kid. He made sure Jane got her medicine. He helped her, cleaned up after her. But, you know, you -- you watch somebody die slow, waste away to nothing...it does things to a person. Horrible things.

SAM
I didn't know about his mother.

MR. MCGREGOR
He -- he wouldn't talk about her, Not even to me. Lot of anger in that boy.

SAM
I'm sorry.

DEAN
Well, we'd really like to pay our respects, Mr. McGregor. Um, you mind telling us where dirk is buried?

MR. MCGREGOR
Oh, he wasn't. I had him cremated.

DEAN
All of him?

MR. MCGREGOR
Well, I kept a lock of his hair.

DEAN
Oh, that's – that's nice. Where do you keep that?

MR. MCGREGOR
On my bus, in my Bible.

INT. SCHOOL BUS – NIGHT EDDIE is driving the team bus.

COACH
Thanks for subbing tonight, Eddie.

EDDIE
My pleasure, Coach.

EDDIE smiles a grin like he is up to no good.

INT. SCHOOL BUS – NIGHT Continued – bus is driving fast down the road.

COACH
Eddie, you want to ease up on the pedal, there?

EDDIE
I got it all under control.

The bus drives over a spike strip and the tires blow. The bus swerves and comes to a stop.

SOMEONE ON BUS
What the hell was that?

SOMEONE ELSE ON BUS
Everyone okay?

The driver opens the bus door and steps out of the bus. DIRK is in the driver. SAM walks up and cocks his shotgun.

SAM
Dirk!

DIRK (IN EDDIE)
Winchester. What are you gonna do, shoot me?

DEAN sneaks up behind DIRK and wraps a rope around his middle.
SAM
Don't need to. That rope is soaked in salt water, Dirk. You're not going anywhere.

DEAN sticks his head in the bus and addresses the team.
DEAN
All right, everybody stay where you are. You'll be okay.

SOMEONE ON BUS
Aren't you the P.E. Teacher?

DEAN
Not really. I'm like "21 Jump Street." The bus driver sells pot. Yeah.

DEAN looks for the lock of hair on the bus.

DEAN
It's not here!

SAM
Where is it?

DIRK
No way you'll ever find it.

SAM (pushes the shotgun up to KIRK’S chest)
Where is it?!

DIRK
Sam Winchester. Still a bully. You, you jocks...you popular kids...you always thought you were better than everybody else. And to you, I was just Dirk the jerk, right? Now you evil sons of bitches are gonna get what's coming to you.

SAM
I'm not evil, Dirk. I'm not. And neither were you. Trust me. I've seen real evil. We were scared and miserable, and we took it out on each other -- us and everybody else. That's high school. But you suffer through that, and it gets better. I'm just sorry you didn't get a chance to see that...you or Barry.

DIRK
Nothing is gonna get better for me. Not ever.

DIRK breaks out of the rope. SAM fires salt at him, and GHOST DIRK flies back to the bus. GHOST DIRK enters a student on the bus. The student gets off the bus and attacks SAM from behind. He starts beating SAM up. DEAN fires a salt shot at him but misses.

SAM
Dean! Find the hair!

DEAN goes to EDDIE, who is still lying down on the ground, and starts looking in his pockets for the lock of hair.

DEAN
Hey, buddy, this isn't what it looks like.

DEAN finds the lock of hair, takes out his lighter, and sets it on fire. GHOST DIRK screams and flies out of the student. The student falls on SAM. The team must have been the football or wrestling team, because the student was big. SAM calls out from under the student.

SAM
Little help?

DEAN
He's giving you the full cowgirl.

INT. JANITOR’S CLOSET – DAY – YOUNG DEAN is kissing a young girl that is not AMANDA. There is a knock at the door.

YOUNG DEAN
Five more minutes, Jerry.

AMANDA opens the door and YOUNG DEAN pulls away from the girl he was kissing. They walk out of the closet into the hallway.

YOUNG DEAN
Amanda, hey! (to other young woman) Gettysburg address, 1863, right? (to AMANDA) History test next period. We're studying. Come on, baby. She means nothing to me. Don't be mad.

AMANDA
I'm not mad, Dean. I thought maybe...underneath your whole "I could give a crap," bad-boy thing, that there was something more going on. I mean, like the way you are with your brother. But I was wrong. And you spend so much time trying to convince people that you're cool, but it's just an act. We both know that you're just a sad...lonely little kid. And I feel sorry for you, Dean.

YOUNG DEAN
You feel sorry for me, huh? Don't feel sorry for me. You don't know anything about me. I save lives. I'm a hero. A hero!

AMANDA walks off to her friends who are standing nearby. They all look at YOUNG DEAN like he is a jerk.

YOUNG DEAN
What? What?!

INT. SCHOOL HALLWAY – DAY Hallway is full of students. We see YOUNG SAM walking down the hall, and as he passes, students say things like “good job buddy”, “Sam, great job with Dirk the jerk” and slap his hand. We see YOUNG DEAN observing this. He is still obviously upset. DEAN gets a call on his cell.

YOUNG DEAN
Dad? Finally.

EXT. SCHOOL – DAY YOUNG DEAN and YOUNG SAM are waiting outside as the IMPALA drives up. As they get in the car, YOUNG SAM sees BARRY at an upstairs window. He waves to him, and BARRY waves back.

DEAN
I can't wait to get the hell out of here. This place sucks. Come on, Sam.

The IMPALA drives up and YOUNG DEAN gets in the car.

DEAN
Come on, Sam!

INT. CLASS ROOM DAY – MR. WYATT alone in his class room at his desk grading papers. SAM knocks on the door and enters.

SAM
Uh, Mr. Wyatt?

MR. WYATT
Yes.

SAM
You probably don't remember me, um, but my name is Sam Winchester, and I just wanted to thank you.

MR. WYATT
For?

SAM
I was a student here, and a, you gave me some advice once.

MR. WYATT
Winchester, right. Right. Yeah. You, uh -- you wrote that horror story.

SAM
Yeah. Yeah, I did. Yeah, it's kind of all been one long horror story.

MR. WYATT
What do you mean?

SAM
Nothing. Sorry.

MR. WYATT
So, what was this advice? I might need to plagiarize myself down the line.

SAM You told me that I didn't have to go into the family business. You said I should make my own choices.
MR. WYATT
So you've managed to do your own thing, then, huh?

SAM
Yeah, for a while, yeah. And I think I went to college because of you. But, you know, people grow up.

MR. WYATT
Yeah.

SAM
Responsibilities. But still, um...you took an interest in me when no one else did. That matters, so thank you.

MR. WYATT
Well, you know, the only thing that really matters is that you're happy. Are you happy, Sam?

SAM does not reply.

 

END EPISODE.

 

Source : SuperWiki.

Kikavu ?

Au total, 89 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Valerie42 
27.09.2017 vers 00h

Benmart 
18.09.2017 vers 00h

Sakasen 
06.09.2017 vers 17h

titnanas91 
05.09.2017 vers 01h

deanlove 
06.08.2017 vers 00h

amelie333 
03.08.2017 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (19.06.2017 à 09:58)

C'est toujours un plaisir de revoir le jeune Colin Ford et Dean en prof de sport sadique, ça vaut vraiment le détour! Un épisode hilarant mais aussi plein d'émotion!

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Votez pour les Alternative Awards 2017
Du 18/09 au 19/10 | Teaser YouTube


Tirage au sort le 28/10 | 1 inscrits

Participation gratuite
Activité récente

Petit jeu (suite)
Hier à 22:32

Le Roadhouse 28
Hier à 22:21

Survivor (suite)
Hier à 21:41

Saison 13
Hier à 20:42

Cindy Sampson
Hier à 15:14

Générique
Hier à 13:47

S13E12 Breakdown
Hier à 10:58

J2 Interviews
Hier à 10:31

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

13.01 : Lost and Found (inédit)
Jeudi 12 octobre à 20:00
2.10m / 0.7% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Les dernières informations sur le spin-off

Les dernières informations sur le spin-off
Entertainment Weekly a publié un article sur le spin-off, Wayward Sisters. Robert Berens, Andrew...

Nouveaux titres d'épisodes et un changement

Nouveaux titres d'épisodes et un changement
L'épisode 13.12, appelé The Midnight Train, s'intitule désormais Breakdown. Les deux nouveaux titres...

Loup garou - Nouvelle partie spéciale halloween !

Loup garou - Nouvelle partie spéciale halloween !
Une nouvelle partie de loup-garou version supernatural va débuter ! Vous rêvez de chasser des démons...

Hit the Road | Samantha Ferris - Guest Star

Hit the Road | Samantha Ferris - Guest Star
Samantha Ferris apparaît en tant que guest star dans la série Hit the Road. Elle apparaît en effet...

Six | Samantha Ferris - Casting

Six | Samantha Ferris - Casting
Samantha Ferris interprète le rôle de Kate Kilcannon dans la deuxième saison de la série Six. Elle...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Supersympa (23:35)

Après, comme je regarde plus que des séries...^^

Zorrino (23:35)

ok

Supersympa (23:37)

Exemple : depuis 21h, j'ai regardé Lucifer, Les Experts Miami et là je suis devant Esprits Criminels^^

Zorrino (23:39)

wooow trop c'est trop haha

Supersympa (23:40)

Après c'est surtout pour avoir un bruit de fond^^

Zorrino (23:41)

lol ok

Supersympa (23:44)

Parce que pour les Experts et Esprits Criminels, c'est des rediffs vues et revues^^

Supersympa (17:06)

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

Ju06series (17:33)

Bonjour tout le monde vous allez bien ?

Boss2rue (23:07)

Les gas , des informations sur "THE CROWN" ? On aura pas la suite ?

choup37 (23:52)

Bonsoir, la suite de The crown sera diffusée en décembre prochain, plus d'infos sur le quartier Doctor Who^^

Supersympa (00:10)

Dr qui ?^^

Coraseries (14:38)

Bonjour !!

Supersympa (15:42)

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

Daisy2860 (18:23)

Hi all !

Supersympa (18:28)

Salut Daisy. Ca va ?

Daisy2860 (18:28)

Vi et toi ?^^

Supersympa (18:31)

Je foooooooooonds !!!!^^

Daisy2860 (18:32)

Je regarde *The dark knight ( LE VRAI FILM de batman)

Daisy2860 (18:32)

Pas les truc de daube de maintenant

Supersympa (18:33)

C'est ton avis...

Supersympa (18:35)

Desquels tu parles d'abord ?

Daisy2860 (18:36)

La série de film Batman fait par Nolan

Daisy2860 (18:36)

Je regarde le 2eme avec le joker

Supersympa (18:37)

Bon ça en fait partie^^

Supersympa (18:37)

C'est le deuxième^^

Daisy2860 (18:39)

Quand tu regarde l'interpertration du Heath Ledger en Joker tu trouvera pas mieux lol

Supersympa (18:40)

Je préfère Jack Nicholson.

choup37 (23:20)

*passe le nez* Heath était affreusement creepy dans ce rôle, je ne sais pas si quelqu'un peut le battre ^^' *retourne bosser sur son quartier*

Supersympa (23:23)

A qui tu parles ?

makkura (23:03)

Vous êtes invités sur les quartiers Marvel & HypnoClap pour un concours de créations spécial sortie de Thor Ragnarok ! Mais pas que...

Visiteur 9562348 (10:42)

Photo du mois spécial Halloween sur Blue Bloods !

grims (10:04)

Nouveau sondage sur le quartier Vikings ! nous attendons vos votes merci !

makkura (20:43)

Concours & Nouveau Sondage spécial Halloween sur le quartier Marvel ! On vous attend nombreux ! Bonne soirée

Flora12 (22:31)

Avec quelques jours de retard, le calendrier d'Octobre du quartier Revenge est enfin disponible, n'hésitez pas à passer le voir.

Locksley (09:46)

Après avoir enfin baptisé le fils de Robin et Marian, le quartier Robin des Bois vous propose un nouveau sondage ouvert à tous !

Locksley (09:47)

On lira avec plaisir vos propositions Bonne journée à tous !

byoann (18:39)

Bonjour à tous, le shérif de Nottingham a une nouvelle cible : Djaq. Venez sur le quartier de Robin des Bois et...

byoann (18:40)

Donnez-nous votre avis sur la photo du mois A bientôt

James723 (22:40)

Hello, les jeux reviennent sur les quartiers Brothers & Sisters, Joey, Edgemont et Malcolm. Venez y participer, je vous attend

Rejoins-nous sur HypnoChat

L'inscription au site n'est pas obligatoire mais te permet de changer ton pseudo